Kraftschöpfung

DER Ort, an dem man Kraft schöpft

Harcèlement moral (mobbing) – Stress – Épuisement professionnel (burnout)

Les risques psychosociaux sont des risques concernant les atteintes à la santé, comme le stress et le mobbing, par exemple, qui sont induits par l’environnement professionnel et ont un impact sur le psychisme. En fait, il s’agit surtout de caractéristiques négatives de l’aménagement du travail et de l’organisation, ainsi que de caractéristiques touchant les relations sociales et les locaux de travail. Concrètement, distinction est faite entre :

• l’atteinte à l’intégrité personnelle par des contraintes psychosociales, comme le mobbing, le                      harcèlement sexuel, la violence, etc.    

• la sollicitation mentale excessive ou insuffisante, comme le stress, la monotonie ou autres, due à des        contraintes mentales néfastes résultant de caractéristiques négatives de la situation de travail. 

Qu'est-ce que le harcèlement moral (mobbing) ? Parlons-en...

La discrimination sociale fait partie des atteintes les plus sérieuses dans le monde du travail. Être victime de comportements dévalorisants, d’iniquité ou de manque de respect n’a pas seulement un impact négatif sur le bien-être, mais aussi sur la satisfaction au travail, sur la collaboration et la capacité de rendement. La santé aussi peut s’en voir détériorée, même après une courte période.4 Afin de prendre toute la mesure des conséquences négatives sur la personne concernée, le ressenti, subjectif, est tout aussi déterminant que les facteurs objectifs…Plus d'infos sous :

Source:

Mobbing et autres formes de harcèlement - Protection de l’intégrité personnelle au travail (PDF, 2 MB, 27.07.2018)

SECO | Direction du travail | Conditions de travail 3003 Berne




Qu’est-ce que le stress négatif ? Avez-vous déjà vécu une chose pareille ?

Dans la langue courante, le mot « stress » peut avoir deux significations :

• il peut décrire des situations trop exigeantes, par exemple lorsque l’environnement est fébrile et agité      ou lorsque quelqu‘un est confronté à une tâche difficile ;

• il peut désigner le propre état d‘une personne lorsqu‘elle se sent tendue et nerveuse.

Ces aspects ont tous été regroupés pour la définition utilisée dans la protection de la santé, et le stress y est donc défini comme suit : le stress apparaît lorsque les exigences qualitatives et quantitatives auxquelles une personne doit répondre dépassent les moyens et capacités dont elle dispose pour y faire face. Ce déséquilibre génère un état de tension et d’agitation qui est vécu par la personne comme menaçant et inévitable. Il s’agit alors manifestement d’un état négatif qui perdure et non d’un défi de courte durée. Plus d'informations sous:

Source:

Protection contre les risques psychosociaux au travail - Informations à l’intention des employeurs (PDF, 647 kB, 27.07.2018)

SECO | Direction du travail | Conditions de travail 3003 Berne


Qu’est-ce que l’épuisement professionnel (burn-out) Refouler, c'est mauvais, traiter, c'est mieux...

Le burn-out est un état d’épuisement et résulte de l’aboutissement d’un processus : il trouve son origine dans un grand engagement professionnel et la volonté de maintenir ses performances à tout prix. Lorsque cette attitude se conjugue à une forte charge de travail et à un manque de phases de récupération, elle entraîne du surmenage. Si ce surmenage persiste à long terme, cela peut entraîner un épuisement psychique. Le burn-out se développe le plus souvent de manière insidieuse et pendant longtemps à l’insu de la personne concernée. L’incapacité d’une personne à vraiment récupérer en dépit d’occasions pour le faire (en soirée après le travail, le week-end, en vacances) est un signe net de burn-out.

Il n’existe pas de définition standard du burn-out, mais il existe des critères qui le caractérisent :

l’épuisement émotionnel, qui est considéré comme la caractéristique principale. La personne se sent épuisée, exténuée et « vidée » émotionnellement, physiquement et mentalement ;

le cynisme et la distanciation, à savoir un comportement indifférent, distancié vis-à-vis du travail (des clients, des patients, des tâches prescrites, entre autres) ;

la baisse de la performance personnelle au travail ou le sentiment d’être de moins en moins performant malgré de gros efforts. La confiance en ses propres capacités s’amenuis... Plus d'informations sous:

Source:

Protection contre les risques psychosociaux au travail - Informations à l’intention des employeurs (PDF, 647 kB, 27.07.2018)

SECO | Direction du travail | Conditions de travail 3003 Berne




E-Mail
Anruf
Infos